• ISK

Une étoile dans la gorge


En inaugurant ce blog, je me posais la douloureuse question du choix du premier article pour la rubrique Auteurs / recueils / blogs. Il y a tellement de choses dont j’ai envie de vous parler, tellement d’auteurs chers à mon cœur que j’ai envie de mettre en lumière, qu’il m’était difficile de trancher. J’ai donc décidé de gruger un peu et de vous présenter l’initiative du sieur Oslo Deauville alias Oslo Corbeau, et plus précisément son podcast Une étoile dans la gorge.


D’abord, parce que dans l’optique d’une poésie contemporaine vivante et remuante, la dimension performative du format podcast est idéale. L’Étoile d’Oslo, c’est une heure (à la louche) de textes soigneusement choisis et harmonisés, impeccablement lus, et de musique, ces trucs qu’on entend parfois sur les radios pirates ou dans le salon du pote d’un pote un peu plus marginal qu’il n’est de bon ton, ces trucs improbables qu’on n’avait jamais entendus ailleurs et qu’on désespère de retrouver un jour.


Ensuite, parce que si la première saison propose pas mal de « classiques », de Char à Artaud en passant par les Maudits, elle les mêle à plusieurs voix contemporaines, puis propose sur les saisons suivantes des textes de plus en plus ancrés dans la dynamique actuelle dont nombre de ces créateurs dont j’entends vous parler ici : Pénélope Corps, Heptanes Fraxion, Fabien Drouet pour ne mentionner qu’eux.


C’est à la fois un régal pour les déjà contaminés, et je le crois, une porte d’entrée idéale pour le néophyte qui ne garde de la poésie que la vague image scolaire ou académique que lui firent ingurgiter de force ses instits et profs de lettres successifs. Une étoile dans la gorge participe de cet élan de rencontre entre un public qui ne sait pas ou plus qu’il aime la poésie (sur ce thème voir l'excellent article de Thierry Radière) et cette poésie hybride et ouverte sur d’autres moyens de dire qui bouscule son public, qui ne se cherche pas jolie mais chirurgicale, une belle sans maquillage ni frous-frous, cette poésie qui râle, gémit, gueule, mord, les cheveux en bataille et le feu dans les yeux, qui sait dire tour à tour la révolte ou la fatigue avec des mots d'aujourd’hui, sur des sons d’aujourd’hui.


Va voir. Sérieusement. Puis dis-moi ce que tu en as pensé.


Saison 1

Saison 2

Saison 3

Oslo Deauville

© ISK CLAC 2017-2018

Siret 831 697 248 00027